Accueil > Protilab > Combattre l’apnée du sommeil grâce à nos dispositifs d’avancée mandibulaire

Combattre l’apnée du sommeil grâce à nos dispositifs d’avancée mandibulaire

L’apnée du sommeil est un fléau, qui met en danger de nombreuses personnes en détériorant leur santé, et nuit quotidiennement à leur qualité de vie. Pour aider les personnes touchées par ce phénomène, il existe des traitements, notamment le traitement par PPC (Pression positive continue). Mais ce traitement ne convient pas à tout le monde et peut même ne pas être supporté par certains patients. L’avis Protilab : pourquoi ne pas opter pour un traitement alternatif grâce à l’orthèse d’avancée mandibulaire ? Découverte de ce traitement alternatif méconnu.

L’apnée du sommeil : qu’est-ce que c’est ?

Les apnées du sommeil, ce sont des arrêts répétés de la respiration au cours du sommeil. La respiration se stoppe à des fréquences aléatoires durant la nuit, souvent à cause d’un blocage au passage de l’air dans les voies aériennes supérieures. On parle alors d’apnées obstructives et ces pauses peuvent durer jusqu’à plus de 10 secondes. Ces obstructions peuvent être complètes, et l’on parle alors d’apnées, ou bien partielles : on préférera alors utiliser le terme d’hypopnées. Ce phénomène pourrait être anodin, mais chez les patients qui en sont victimes, les obstructions peuvent intervenir parfois plus de 10 fois par heure au cours du sommeil. Le repos devient alors un véritable parcours du combattant : le cœur ne comprend pas ce phénomène, et lutte pour mobiliser des réserves d’oxygène pour subvenir au manque généré par les obstructions. Finalement, les patients ne se reposent pas en dormant, mais au contraire, fournissent un effort important : il en résulte une sensation d’épuisement permanente, des troubles de la concentration et de la mémoire ainsi que l’accroissement des risques de maladies cardiovasculaires, mais aussi du diabète ou de l’obésité.

Le traitement PPC

Le traitement par machine à pression positive est le remède le plus classique pour les victimes de ce syndrome. Il consiste en une machine fixée sur le nez, et englobant parfois la bouche, qui propulse sous pression l’air ambiant dans les voies respiratoires, empêchant ainsi les obstructions. Il est alors nécessaire pour le patient d’utiliser ce masque dès qu’il souhaite dormir. Les bénéfices immédiats sont alors la disparition des apnées et hypopnées et une amélioration de la qualité du sommeil. Sur le long terme, les troubles liés au manque de sommeil se dissipent, de même que les risques cardiovasculaires. Si cette solution semble idéale, elle reste difficile à vivre pour beaucoup de patients ne supportant pas le port du masque : imposant, l’appareil empêche à beaucoup de gens de s’endormir et provoque alors des insomnies. C’est donc un traitement contraignant, malgré des bénéfices certains.

L’avis Protilab : l’alternative par orthèses d’avancée mandibulaire

Pour les personnes ne supportant pas ou refusant purement et simplement le traitement par pression positive, il existe une alternative qui peut être étudiée avec un dentiste . Celui-ci est réservé à des patients atteints de troubles moins sévères et ne présentant pas de problèmes de poids important. Après la consultation d’un spécialiste en concordance avec un médecin du sommeil, il est donc possible d’utiliser cette solution pour empêcher les obstructions. Le principe est le suivant : l’orthèse se présente comme un appareil dentaire, généralement en deux parties ajustées l’une sur le maxillaire supérieur, l’autre sur le maxillaire inférieur. Le patient doit l’installer à l’intérieur de sa bouche avant d’aller se coucher. Un système de petit levier relie l’une à l’autre les orthèses avec pour objectif d’avancer la mâchoire inférieure, de telle sorte que le massif de la langue soit poussé vers l’avant, dégageant le fond de la gorge et ouvrant les voies aériennes supérieures pour un meilleur passage de l’air. Pas de machine ni de masque ici, mais un fonctionnement plus mécanique et moins contraignant. En parallèle, il est conseillé de donner lieu à un suivi par un praticien formé à ces problèmes. Le traitement n’est en revanche pas sans conséquence : douleurs dans les mâchoires, saignements des gencives, bourdonnement d’oreilles, hypersalivation et sécheresse buccale, voire déplacement des dents sont des symptômes qui peuvent survenir chez certains patients et demander un arrêt de celui-ci. Les orthèses sont néanmoins considérées comme moins efficaces que la pression positive. Elles représentent tout de même une chance pour les personnes ne supportant pas le traitement, et gagneraient à obtenir plus de visibilité.

Le traitement par orthèses d’avancée mandibulaire est donc une alternative dentaire intéressante aux traitements lourds et parfois rejetés par les patients qu’est la pression positive. Il permet à certains patients de retrouver une vie normale et de régler les problèmes de sommeil et de santé limités à de graves troubles du sommeil. L’avis Protilab : parlez de ce problème à un spécialiste qualifié afin de savoir si cette solution pourrait vous convenir.

Catégories :Protilab
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :